La couronne céramo-métallique est composé de deux matériaux dont l’un est l’alliage de  métal et l’autre est la céramique. L'alliage sert de base qui forme le  squelette métallique afin de supporter la céramique qui va le recouvrir. Le mot « porcelaine » est utilisé parfois qui veut dire également céramique dentaire. La prothèse  céramo-métallique est la plus utilisée car elle possède une durée de vie très prolongée et son cout est inferieure par rapport aux autres.  

Pour la réalisation d’une couronne céramo-métallique, le dentiste  prépare avant tout la dent ou les dents concernée(s). Pour cela, la dent naturelle est taillée pour réduire sa dimension afin de créer l’espace pour la pose de la couronne qui donnera à la dent un aspect tout à fait naturel. 

Une fois la dent réduite, le dentiste prend une empreinte de la dent travaillée qui sera ensuite transformée en un modèle de travail par le technicien dentaire. 

Le dentiste sélectionne la teinte de la couronne selon certain critères ensemble avec le patient.